Asso : L’ESPACE D’UNE PLANCHE

Projet de visuelL’association théâtrale « L’espace d’une planche » a été créée.
En attendant d’avoir un lieu pour répéter dans le triangle géographique Derval-Chateaubriant- Ancenis, nous recherchons des personnes qui seraient à même de nous rejoindre pour 2018.
La pièce en projet est pour deux hommes » 20 minutes avant que la mort nous fauche », si Philippe Pineau et moi-même, envisageons de tenir les rôles, rien n’empêche à d’autres comédien(nes) amateurs (res) d’adhérer à l’association le moment venu.
Car nous souhaitons monter aussi des ateliers-théâtre adultes et adolescents, avec représentations de saynètes, pour le bon fonctionnement de l’association. D’ailleurs celle-ci aura besoin d’une équipe administrative plus étoffée.
projet d'affiche3

En état, nous avons un texte. Deux comédiens. Et peut-être un metteur en scène.

Si vous êtes intéressés, vous pouvez me contacter : wilfrid.renaud@laposte.net

Si vous voulez en savoir plus, allez visiter le blog de la pièce en cliquant sur le titre.

20 MINUTES AVANT QUE LA MORT NOUS FAUCHE

Merci de partager l’information.

Publicités

14ème Pièce

Affiche blog
Cliquez sur l’image pour accéder au blog de présentation
14ème pièce protégée à la SACD depuis novembre 2017
Relecture du conte de Perrault « Le petit chaperon rouge » pour une pièce policière à forte tendance fantastique.
Distribution : 2 femmes- 3 hommes
Blog de présentation en accès libre, texte indisponible pour cause de quelques retouches nécessaires. Et surtout exceptionnellement, j’aimerais lui laisser sa chance auprès de maisons d’éditions traditionnelles. Donc pour le moment, il ne sera pas disponible sur les sites habituels du Proscénium ou de la Théâtrothèque
————-
L’HISTOIRE

-Septembre1959- Elizabeth Pfeiffer, riche aristocrate de la Nouvelle Orléans a été sauvagement assassinée, laissant pour seule héritière sa fille Diane. Alors que la presse indique des pratiques vaudous, l’inspecteur Clive Russel a une toute autre opinion. Surtout qu’il est persuadé de détenir le meurtrier d’Elizabeth, son amant Viktor Vesely, un important négociant en bois de construction. Mais celui-ci nie lors de son interrogatoire en tenant des propos incohérents et obscurs. L’inspecteur Russel soupçonne un mal plus profond. Pour l’aider à démêler cette affaire, il fait appel au psychiatre de la famille Pfeiffer, un homme timide et réservé : le Dr Toby Bones.

 

Presque « 12 » à l’île de la Réunion

Des nouvelles de l’île de La Réunion avec Affiche ile de la Réunionl’association « Prêts-textes » qui a eut la bonne idée de jouer mon recueil de saynètes « 12 ».
Sauf qu’ils n’ont pas pu monter trois d’entre elles: « La navigatrice », « le sexe anonyme » et « De Florence à Alexandrie ».
Du coup le spectacle s’est appelé « 9 » …………Pas grave, belle initiative tout de même.

Nouvelle pièce, nouveau blog

C’est une tradition. A chaque nouvelle pièce, je conçois un nouveau blog de présentation. Celui de ma 13è pièce est désormais actif. Vous pouvez le visiter en cliquant sur la photo. Un extrait est visible, la totalité de la pièce sera disponible en janvier prochain. ——————————————————————-

projet-daffiche2

20 MINUTES AVANT QUE LA MORT NOUS FAUCHE

Drame fantastique (2 hommes )

Pièce protégée à la SACD depuis décembre 2016

L’histoire : Durant la Grande Guerre, deux soldats ennemis se retrouvent bloqués dans une tranchée sans pouvoir en sortir. Dans vingt minutes, les gaz envahiront l’endroit. Ces vingt minutes se répètent indéfiniment. Les deux hommes doivent réussir ensemble à s’évader sous peine d’être bloqués à jamais dans ce no man’s land temporel.

 

Pièce éditée

Librairie théâtraleÉcrite en 2010, Mona Lisa ne sourit jamais a été éditée à la Librairie Théâtrale en novembre dernier. Pour la commander vous pouvez cliquer directement sur la photo.

MONA LISA NE SOURIT JAMAIS

Texte protégé à la SACD depuis septembre 2010

Comédie dramatique avec un zeste de vaudeville
Pièce en 2 actes

(2 femmes – 5 hommes) ou (3 femmes – 4 hommes)
Durée : environ 90 minutes

L’HISTOIRE : 1505 Florence- Léonard de Vinci a bien du mal à terminer le portrait de la Joconde. Mona Lisa ne sourit jamais. Pourquoi ? Il l’ignore. Mais il est bien occupé et préoccupé entre ce souci et ses autres travaux. Notamment la fresque de la bataille d’Anghiari et la construction de son aile volante, la présence autoritaire de Machiavel, celle de plus discrète de Matilda, la femme de ménage mais dont les yeux et les oreilles ont tendance à traîner. Et surtout avec, Salaï son disciple, modèle et amant dont les 400 coups rendent folle la pauvre Matilda… Sans compter la venue de son plus grand rival et ennemi : Michelangelo. Au milieu de ce maelström de personnages et d’activités, saurons-nous enfin ce que cache le fameux sourire de Mona Lisa ?

Plus d’infos sur le site : MONA LISA NE SOURIT JAMAIS